Actualités

Rappelons-nous!


Le 23 septembre dernier il y a un an jour pour jour, Christine RENON, Directrice d'école maternelle à Pantin (93) mettait fin à ses jours.

A l'occasion de ce triste anniversaire, une de ses collègues interrogée à la radio déclarait que la situation des directeurs d'école n'avait absolument pas changé, pire même, elle s'était détériorée face à ces contraintes qu'entraîne la présence constante de ce virus parmi nous.

D'après elle toujours, il est de plus en plus difficile d'exercer le métier pour lequel les enseignants ont été formés, à savoir la pédagogie.

Apparemment, la détresse des membres du corps enseignant n'a toujours pas été entendue.

Faut-il un nouvel acte désespéré pour faire cesser cette surdité?

 

Dominique COUNILLON
Présidente de l'Autonome de la Seine