Actualités

Un  choc immense face à l’horreur.

Assassiné parce qu’il a fait son métier !

Vendredi 16 octobre notre collègue Samuel PATY, professeur d’histoire-géographie, a été assassiné sauvagement près de son collège par un jeune « fanatique » de 18 ans…

Devant cette tragédie, au nom des associations de l’Union des Autonomes,  je veux apporter nos sincères condoléances à sa famille, à ses proches, à ses collègues.

Le 23 septembre dernier il y a un an jour pour jour, Christine RENON, Directrice d'école maternelle à Pantin (93) mettait fin à ses jours.

A l'occasion de ce triste anniversaire, une de ses collègues interrogée à la radio déclarait que la situation des directeurs d'école n'avait absolument pas changé, pire même, elle s'était détériorée face à ces contraintes qu'entraîne la présence constante de ce virus parmi nous.

D'après elle toujours, il est de plus en plus difficile d'exercer le métier pour lequel les enseignants ont été formés, à savoir la pédagogie.

Apparemment, la détresse des membres du corps enseignant n'a toujours pas été entendue.

Faut-il un nouvel acte désespéré pour faire cesser cette surdité?

 

Dominique COUNILLON
Présidente de l'Autonome de la Seine

- Avant le confinement, une classe a prévu d'entreprendre un voyage scolaire.
Pour cela, elle s'est adressée à une agence et les parents ont réglé les frais de transport directement auprès de l'agence.
Avec la pandémie tous les voyages ont été suspendus, mais l'agence refuse de rembourser les parents?
Que faire?

Transmission :
Le coronavirus 2019-nCoV , se transmet entre humains

- par voie aérienne comme la grippe :
un patient infecté contamine surtout en parlant, toussant ou en éternuant

- et contact physique :
poignée de main, objet (il y persisterait de 3 à 72 heures, selon les matériaux.)
- Une personne est contagieuse avant les premiers symptômes.
- La durée moyenne d'incubation est de 3 à 5 jours avec une durée maximale de 12 à 14 jours.

Une directrice d'école nous a téléphoné dernièrement pour une affaire pour le

- singulière: un élève de CM1 avait distribué un document offrant à ses petits camarades de leur donner des "tuyaux" pour franchir les différents niveaux d'un jeu vidéo très en vogue parmi les jeunes.

Cette aide n'était pas complétement désinteressée, l'élève en question réclamant la "modeste" somme de 15 euros pour ses services.

La directrice alertée, a saisi les documents du jeune garçon et demandé à voir les parents.

Elle a souhaité néanmoins avoir le support juridique de Me LA FONTAINE pour que son acte ne soit pas taxé d'arbitraire.

Ce qui a été fait.

Gageons toutefois que ce jeune élève fera une brillante carrière dans la finance.

Réponse de Me LA FONTAINE:

"Le service public de l'E.N. doit répondre à l'intérêt général et aux missions qui lui sont confiées dans le respect du principe de neutralité.

Le document de l'élève qui ne présente pas d'intérêt pédagogique et ne correspond à aucun objectif précis lié à l'éducation, se heurte à l'interdiction des pratiques commerciales et de toute publicité au seine de l'école."

L'Autonome de Solidarité de la Seine s'enorgueillit d'avoir remporté une belle victoire contre la bêtise et l'obscurantisme.

Voici les faits:

En mars 2017, une de nos adhérentes, directrice d'école porte plainte contre les agissements d'une famille, plus précisément la grandmère et la tante de deux élèves de son école.

Le motif est d'importance:

Ces deux personnes ont placardé des affiches aux alentours de l'école accusant ses membres de pédophilie.
Ces mêmes personnes en donnent pour preuve un livre de chez Nathan: "Questions d'amour" qui parle de la reproduction chez l'être humain, livre adapté pour les enfants de 5 à 8 ans et dont leur petite-fille et nièce s'est emparée alors que normalement, il doit rester à l'école.

La directrice a évidemment dans un premier temps essayé de parlementer avec la famille.

Vous rappelez-vous la mobilisation contre une supposée théorie du genre?
Elle vient d'une peur liée à l'interdit fondateur: la sexualité de l'enfant est ce qui ne peut se réaliser dans la famille. Toute relation extérieure est donc suspecte (surtout avec un homme, à la sexualité par convention incontrôlable).

Le corps enseignant se trouve périodiquement accusé de couvrir des actes de pédophilie; c'est peut-être là le dernier crime qui fasse encore consensus, jusque dans les prisons.
L'accusation de pédophilie est d'une puissance dévastatrice inouïe: c'est l'occasion pour chacun de s'affirmer pour le bien contre mal.

De là des flambées médiatiques quand les rumeurs touchent les politiques, l'église, l'armée, les enseignants ... et les ravages humains, les réputations et les vies brisées, les persécutions, les suicides, quand "par erreur" on sacralise la parole de l'enfant, comme dans l'affaire d'Outreau, ou comme dans "les risques du métier".

Qu'en est-il? Et quels conseils donner aux collègues enseignants?
L'immense majorité des crimes pédophiles sont le fait d'un membre de la famille (où c'est parfois une tradition!). L'auteur n'est pas toujours un homme. Même si c'est plutôt dans les métiers de l'enfance qu'on trouve les autres cas.

Et les fausses accusations? Elles peuvent être le fait d'adolescents(es) qui cherchent les limites de leur pouvoir; elles peuvent être le fait d'enfants qui vivent ces agressions à la maison; ils "s'essayent" sur l'enseignant. Les parents qui se font accusateurs le savent: ils uniront dans la défense d'un enfant, ceux que l'honneur et la réputation d'un enseignant indifférent. En se mettant du coup à l'abri de tout soupçon.


Notre conseil pratique (surtout pour un homme):

  • évitez toute situation prolongée de tête-à-tête sans témoin avec un élève à problèmes.
  • pour les petites classes, vous aurez à naviguer entre les enfants qui vous inquiètent par leur langage et leurs intérêts trop exclusivement sexuels, et les parents prêts à porter plainte pour des défis et jeux papa-maman entre enfants du même âge, voire pour les cours d'éducation sexuelle ou les actions de prévention des abus sexuels ...

Notre association sera toujours là pour vous guider, si vous craignez qu'un élève soit victime de tels actes, ou pour vous défendre si vous êtes accusés injustement.

Pour faire face aux problèmes de bandes dans les quartiers, le Président de la République Nicolas SARKOZY a présenté seize mesures policières et judiciaires visant à protéger les écoles.

Suite aux violences qu'a connues le lycée Jean-Baptiste CLEMENT à Gagny situé en Seine Saint Denis,le président s'est déplacé afin d'annoncer ses nouvelles mesures...

L'Autonome de Solidarité de la Seine a apporté son soutien au lycée Jean-Baptiste Clément à Gagny situé en Seine Saint Denis, concernant les évènements passés d'où vingt individus armés se sont introduit dans l'établissement et ont blessé douze personnes.

Souvenez-vous!

Une vingtaine de jeunes cagoulés, armés de barre de fer, bâtons et couteaux...

On retrouve dans le bulletin officiel une varitété de texte législatif et réglementaire, dont des décrets (D),
des arrêtés (A), des circulaires (C) ou des notes de services (NS)qui sont des actes administratifs.

Savez-vous à quoi peut servir un décret, un arrêté, une circulaire
ou encore une note de service?

Notre Consultant juridique M. LA FONTAINE, nous a apporté les réponses:
un décret précise comment appliquer les lois,
un arrêté complète un décret,
une circulaire explique et interprète un décret,
une note de service précise et interprète une circulaire.

Le bulletin officiel n°10 du 5 MARS 2009 publie:
...

L'Autonome de la Seine à travers son activité a accompagné et défendu les enseignants
comme chaque année.

Notre personnel, nos partenaires (Cabinets d'Avocats, Cabinet d'Expertise Médical, Psychotérapeute, Organisme bancaire...) et administrateurs jouent un rôle important.
Notre professionnnalisme et réactivité immédiate nous permettent de vous offrir des services
d'une grande qualité...

Dans la publication du bulletin officiel sur lequel on retrouve une variété de textes législatifs
et règlementaires, appelés actes administratifs sont des décrets, des arrêtés, des circulaires ou des notes de services.

Qu'est ce qu'un décret, des arrêtés, des circulaires ou une note de service?

Un décret (D) précise comment appliquer les lois, des arrêtés (A) complètent les décrets, des circulaires (C) qui expliquent et interprètent les décrets, des notes de services (NS) et des réponses aux questions écrites qui précisent et interprètent les circulaires.

Le bulletin officiel n°6 du 5 février 2009 publie...

Un élève âgé de 17 ans agresse plusieurs membres d'une équipe enseignante,
au lycée technique Edouard-Branly à Créteil
.

Les victimes sont légèrement blessées et plusieurs adultes témoins de la scène sont choqués.

La Conseillère d'Education rappelait au jeune homme le réglement intérieur de l'établissement pour
le port de la casquette et lui demanda de l'enlever.

Le lycéen s'énerva...

Un professeur agressé par arme blanche lundi au lycée Pierre et Marie-Curie
de Château-Gontier en
Mayenne...

Une enseignante en école élémentaire adhérente à l'Autonome de la Seine, assurait son service à la porte de l'école comme chaque jour.

Lors de la sortie à 12h50, elle aperçoit un père d'élève qui menaçait un élève de l'école, camarade de classe de sa fille, "de représailles" s'il s'en prenait encore elle...

 

En classe, un élève de CM2 - habituellement provocateur et insolent - traite son professeur
de "sale bâtard" parce qu'il l'avait grondé...

 

L'Autonome de la Seine chargée de l'affaire, examine le dossier.


Cette année la campagne d'adhésion revêt un caractère particulier. En effet, pour la première fois depuis la création des Autonomes, les personnels de l'Education Nationale, les personnels des collectivités territoriales chargés d'une mission d'Education ont le choix.